Arqzyme | Biotechnologie Arqzyme
22763
page-template-default,page,page-id-22763,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.2, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

/BIOTECHNOLOGIE ARQZYME

C’est quoi?

Arqzyme, une nouvelle manière de construire et de comprendre l’habiter, fondée sur la santé. La Biotechnologie d’Arqzyme est la symbiose des différentes technologies appliquées dans le processus constructif.

/BIOTECHNOLOGIE ARQZYME

Technologie Bio-cTF®
Bio-Céramique Technologique Fonctionnelle

La technologie Bio-cTF® repose sur l’application du produit “Building Ceram”: un bio-additif en poudre qui s’ajoute aux différents matériaux de construction: ciment, mortier, plâtre, peinture, isolants, revêtements, etc.

arqzyme_boto2

Tamiz®
Filtrage et traitement physique de l’eau et d’autres fluides

Améliore la qualité de l’eau à travers l’amélioration de sa structure moléculaire.

arqzyme_boto-tmz

Technologie Bio-fMF®
Bio-Ferments de Microorganismes Fonctionnels

La technologie Bio-fMF® repose sur l’application du produit “Building Antiox”, un additif liquide qui s’ajoute à l’eau utilisée tout au long du processus de construction, et à l’air dans le système de ventilation.

arqzyme_boto

Technologie VMF
Vilardebó&Mortensen System

La technologie VMF est un système composé de deux dispositifs, stratégiquement placés dans les espaces, afin de créer un flux d’air qui soit capable de générer des ondes acoustiques avec certaines fréquences fonctionnelles.

VMF_web

Fonctionnalité des Biotechnologies

La Biotechnologie Arqzyme est émise sous forme d’ondes électromagnétiques et acoustiques afin d’obtenir des espaces revitalisants…

Lire la suite...

La Biotechnologie Arqzyme est émise sous forme d’ondes électromagnétiques et acoustiques afin d’obtenir des espaces revitalisants.

 

La technologie Bio-cTF® est bio-céramique technologique fonctionnelle, développée à partir de différents minéraux qui émettent des rayonnements infrarouges lointains (FIR) à une faible intensité (0,1 – 5 mW/cm2) et une longueur d’onde de 4 à 14µm. Bio-cTF® a des incidences sur les structures biologiques, biomolécules et fluides (en particulier, l’eau), en obtenant ainsi l’équilibre du système (1).

 

FIR est un rayonnement électromagnétique non-ionisant qui produit un effet non-chaleur à température ambiante (1,2). Toutefois, dans les systèmes biologiques, le transfert de chaleur entre les céramiques et le corps (ou la matière) est capable de même pénétrer à l’intérieur du corps (3,5).

 

Dans l’eau, il transfère de l’énergie et, par conséquent, la vibration des molécules d’eau augmente, la taille des clusters d’eau est réduite à cause de la cassure des ponts d’hydrogène qui les unissent, et la volatilité de certains composants est renforcée. Il aussi réduit la viscosité et la tension superficielle, dissocie le peroxyde d’hydrogène (H2O2), diminue le pH, et améliore la solubilité de l’eau, ainsi que le transfert d’énergie de l’eau (6,7). Les ondes cIRL émises par les céramiques agissent comme un accélérateur au course des réactions chimiques réductrices (1,8,9).

 

Tous ces changements dans la qualité de l’eau améliorent les conditions et propriétés des matériaux de construction (béton, ciment, mortier, plâtre, peinture, isolants, revêtements, etc.), et donc, sa qualité, efficacité et vie utile (10,11).

 

La technologie Bio-fMF® est un mélange de microorganismes bénéfiques spécifiquement conçu pour obtenir un environnement et un foyer sain pour les personnes, animaux et plantes qui y habitent. Il aussi améliore la qualité, la durabilité et la performance des matériaux de construction.

 

Les microorganismes bénéfiques sont capables de prévenir le “Syndrome du Bâtiment Malsain” (SBM). Dans le béton, il améliore la force et la résistance à la compression, à la traction et à la tension, réduit le temps d’attente pour le décoffrage et allonge sa durabilité (12-14). Cela réduit ou élimine la nécessité d’ajouter des additifs chimiques, qui augmentent le prix du máterial et polluent l’environnement.

 

L’architecture, le design, les máteriaux utilisés et les systèmes appliqués par Arqzyme sont conçus pour respecter la nature et les communautés microbiennes naturelles et bénéfiques (15-18).

 

En outre, les microorganismes de Bio-fMF® absorbent les substances de l’environnement qui nous entoure et les transforme en d’autres substances avec différents effets et propriétés. Ils absorbent les substances qui sont toxiques et préjudiciables à l’environnement et à l’être vivant, et libèrent des substances bénéfiques à la santé humaine (antioxydants, vitamines, aminoacides, minéraux essentiels, etc.) (19-24).

 

Tamiz® est un équipement magnétique qui polarise l’eau et les fluides passant à travers lui. Il est composé de puissants aimants permanents avec différentes polarisations selon la qualité du fluide et l’application souhaitée. Le champ magnétique provoqué par les aimants cause modifications physico-chimiques dans l’eau ou fluide. Il a une incidence sur les ions des salts qui sont dissoutes et modifie leur position.

 

Tamiz® modifie le pH, la solubilité, la susceptibilité magnétique, la conductivité électrique, la tension superficielle, la bioassimilation, la structure des sels, décalcifie l’eau, etc.
Tamiz® est hautement efficace dans le traitement et purification de l’eau et permet d’obtenir l’eau avec une qualité optimale pour la santé des personnes (1-6).

 

Tamiz® aussi améliore la qualité de l’eau utilisée dans les matériaux de construction, en améliorant donc les matériaux de construction eux-mêmes: augmente la résistance des matériaux aux agents chimiques et la résistance mécanique en torsion et compression, optimise la mobilité et la fluidité du mélange, réduit la porosité, etc. En plus, il réduit les coûts et accroît les bénéfices: diminue la consommation, augmente la vitesse de séchage et prolonge la vie utile des matériaux.

 

La technologie VMF est émise sous forme d’ondes acoustiques, en réduisant les effets négatifs de la pollution électromagnétique sur la fonction cellulaire de tout être vivant (humain, animal ou végétal). Cette pollution est générée par l’excès de rayonnements d’origine naturel —altérations géologiques— et d’origine artificiel —antennes de téléphonie, téléphones portables, systèmes WIFI, postes de transformation et lignes à haute tension.

 

La synergie de ces trois technologies réduit le stress auquel les cellules sont soumises, améliore le métabolisme et la réponse immunitaire de notre organisme, en donnant comme résultat un équilibre homéostatique qui revitalise l’habitat et les humains, animaux et plantes.        .

Bénéfices pour la santé. Ondes cFIR.

L’addition de Bio-cTF® dans les matériaux de construction entoure nos foyers et habitacles d’énergie bénéfique qui améliore…

Lire la suite...

L’addition de Bio-cTF® dans les matériaux de construction entoure nos foyers et habitacles d’énergie bénéfique qui améliore notre bien-être physique et émotionnel.
Bio-cTF® irradie des ondes FIR depuis n’importe quel coin, endroit ou matérial du bâtiment, afin d’obtenir la homéostasie entre les différents technologies et matériaux d’ARQZYME.

 

Tout changement dans les propriétés de l’eau, causé par le rayonnement de cFIR, affecte également les systèmes biologiques, puisque les animaux, les plantes et les humains sont composés majoritairement d’eau.

 

En fait, plusieurs études scientifiques ont démontré les bénéfices pour la santé humaine des céramiques qui émettent FIR et l’amélioration de la santé générale (25):

 

  • Les ondes cFIR émises par Bio-cTF® améliorent l’assimilation ou diffusion des médicaments à travers la peau (7).

 

  • Améliorent la viabilité cellulaire, réduisent le stress oxydatif, apportent un effet dilatateur et relaxant musculaire, retardent l’apparition de la fatigue après la pratique du sport, agissent en tant que neurotransmetteurs et améliorent aussi l’absorption cellulaire du calcium (2, 26, 27).

 

  • Inhibent la croissance des cellules de mélanome (cancer de la peau) (27).

 

  • Réduisent l’inflammation dans la polyarthrite rhumatoïde (28,29).

 

  • Améliorent la réparation cellulaire et ont un effet antioxydant dans les lésions cellulaires provoquées par rayonnement ionisant, stress oxydatif et par accumulation des radicaux libres (30).

 

  • Améliorent la qualité du sommeil (31).

 

  • Améliorent la production de lait des femmes qui allaitent (32).

 

  • Aident dans la réduction du poids, à cause de l’incrément de la microcirculation et du flux sanguin périphérique (33).

 

 

  • Renforcent l’effet des crèmes anti-cellulite et améliorent l’assimilation ou diffusion des médicaments à travers la peau (7,36,37).

 

Par conséquent, les céramiques qui émettent des ondes FIR exercent des effets bénéfiques sur la santé et le bien-être humain. La croissance du bien-être générale, l’amélioration de la qualité du sommeil et de la microcirculation du sang, et la réduction de la douleur sont quelques-uns des effets les plus notoires qu’on peut obtenir en les utilisant comme additifs pour la construction.

Bénéfices por la santé. Microorganismes bénéfiques.

Les composants chimiques des additifs et des matériaux de construction détériorent les communautés microbiennes bénéfiques des surfaces des bâtiments et promeuvent…

Lire la suite...

Les composants chimiques des additifs et des matériaux de construction détériorent les communautés microbiennes bénéfiques des surfaces des bâtiments et promeuvent la prolifération des microorganismes pathogènes qui affectent négativement tant les bâtiments que les êtres qui y habitent. En plus, ils sont très polluants et toxiques pour les personnes.

 

Il été démontré que l’existence et la propagation des microorganismes pathogènes dans les foyers et bâtiments nuisent à la santé des habitants et provoquent certaines maladies (maladies respiratoires, comme l’asthme, allergies, infections, etc.) (16).

 

Bio-fMF® promeut la prolifération de microorganismes bénéfiques par toutes les surfaces et matériaux du bâtiment et élimine les microorganismes pathogènes, réduisant ainsi la cause des maladies et améliorant le bien-être des personnes.

 

Bio-fMF® réduit la pollution de l’air intérieur au travers de la digestion des composés toxiques effectuée par les microorganismes bénéfiques (19,24), créant ainsi un environnement plus sain pour tous les habitants de la maison ou bâtiment.